Nouvelles de Cybersécurité

Un Canadien extradé accusé d’avoir lancé le rançongiciel NetWalker

Les procureurs américains ont déclaré jeudi qu’ils avaient extradé un Canadien vers l’Amérique pour faire face à des accusations de complot en vue de distribuer des rançongiciels.

Le ministère de la Justice identifie Vachon-Desjardins comme « un ancien employé du gouvernement canadien » sans préciser de quelle agence gouvernementale il s’agit.

Une enquête menée par la Gendarmerie royale du Canada a identifié 17 entreprises canadiennes ciblées par Vachon-Desjardin.

L’acte d’accusation américain[PDF] contre Vachon-Desjardins allègue qu’il a été impliqué dans le déploiement du rançongiciel NetWalker contre une entreprise non identifiée à Tampa.

Les États-Unis ont intensifié leurs efforts pour lutter contre les ransomwares suite à la compromission du logiciel de gestion informatique de Kaseya l’année dernière.

L’avocat de Vachon-Desjardins, Mark O’Brien, a déclaré au Registre dans un courriel que son client a plaidé non coupable aujourd’hui et qu’un procès est prévu en mai. S’il est reconnu coupable en Amérique, Vachon-Desjardins purgerait d’abord toute peine de prison aux États-Unis et le temps non purgé de sa peine canadienne serait purgé au Canada.

Restez à l'Affût des Cyber Menaces !
Abonnez-vous à notre bulletin mensuel pour rester au fait des principaux risques de cybersécurité.

Récentes Nouvelles de Cybersécurité

Faites nous part de vos besoins.
Obtenez une réponse le même jour ouvrable.

Faites nous part de vos besoins. Obtenez une réponse le même jour ouvrable.

Un besoin urgent? Appelez-nous au 1-877-805-7475 ou prenez rendez-vous.

Une fois le formulaire envoyé:

  • Nous vous contactons pour connaître vos objectifs
  • Nous travaillons ensemble pour définir la portée du projet.
  • Vous obtenez une soumission tout incluse, sans engagement.

Aucun engagement. Réponse sous 24h.
Scroll to Top

PRENEZ RENDEZ-VOUS AVEC UN EXPERT

Entrez Votre Courriel Corporatif