Test d’intrusion d’une part et test d’intrusion de l’autre

Table des Matières

La cybersécurité des réseaux est un élément essentiel des opérations de toute organisation et détermine souvent la fiabilité d’une entreprise dans le monde des affaires numériques d’aujourd’hui. C’est pourquoi les test d’intrusion réseaux font partie des contrôles de sécurité les plus recherchés, car ils permettent de valider de manière indépendante les mesures de cybersécurité des réseaux d’une entreprise.

Certaines entreprises décident de donner la priorité aux test d’intrusion réseaux externes, tandis que d’autres préfèrent les tests des réseaux internes. Bien que les deux présentent leurs propres avantages et ne doivent pas être négligés, l’un des deux présente certainement un meilleur retour sur investissement pour les entreprises. L’article suivant présente les différences entre les tests internes et externes et leur place dans la stratégie de gestion des risques d’une entreprise.

Qu’est-ce que les tests d’intrusion ?

Les test d’intrusion réseaux sont une série de tests effectués pour pénétrer les réseaux d’une entreprise afin d’identifier toute vulnérabilité dont les pirates pourraient tirer parti pour compromettre, voler ou crypter des données sensibles, accéder à des fonctions administratives dans des systèmes critiques, etc. Il reproduit les techniques utilisées par les attaquants modernes pour pénétrer dans le réseau d’une entreprise et fournit finalement des recommandations techniques sur la manière de corriger chaque vulnérabilité. Il présente également l’impact réel que chaque vulnérabilité pourrait avoir sur l’entreprise si elle était exploitée.

Voici quelques cas d’utilisation courante du test d’intrusion réseau :

  1. Suivre les changements apportés à l’infrastructure du réseau d’une entreprise pour s’assurer qu’aucune vulnérabilité n’a été introduite.
  2. Après une fusion d’entreprises ou en cas d’acquisition.
  3. Répondre aux exigences des cadres réglementaires. Les tests d’intrusion sont l’un des contrôles de sécurité imposés par diverses normes réglementaires. Par exemple, la norme PCI-DSS exige un pentest annuel du réseau pour maintenir la conformité.
  4. Pour répondre aux exigences d’un tiers, tel qu’un assureur ou un partenaire commercial.

Le réseau de votre entreprise se compose de différents liens et points d’entrée potentiels, dont les employés constituent la première partie importante. Ils sont toutefois soumis à des tests de sélection afin de vérifier leurs normes éthiques avant de travailler pour votre organisation. De ce fait, ils représentent un risque nettement moins important pour votre entreprise. D’autre part, le monde extérieur est plein de dangers inconnus, avec des candidats non vérifiés qui cherchent à compromettre les systèmes de n’importe quelle entreprise à n’importe quel moment. L’internet public est également scanné en permanence par des robots utilisés par les pirates pour identifier les vulnérabilités et réaliser des exploits courants sur vos technologies en contact avec le public. C’est là qu’interviennent les test d’intrusion externes.

Test d’Intrusion Externe

Un test d’intrusion réseau externe vise à identifier les vulnérabilités que les attaquants peuvent exploiter sur les réseaux publics, tels que le réseau utilisé par votre site web ou votre application. Les fonctions administratives figurent parmi les domaines les plus ciblés, de même que les plateformes de courrier électronique et les systèmes de partage de fichiers, qui présentent souvent des vulnérabilités critiques permettant aux attaquants d’accroître leurs privilèges ou d’accéder à des données sensibles. Les réseaux des entreprises peuvent également être utilisés à des fins non autorisées, comme le minage de crypto-monnaie et l’hébergement de campagnes d’hameçonnage. Ces systèmes et appareils sont régulièrement scannés par des scripts automatisés et des attaquants du monde entier à la recherche de vulnérabilités et d’exploits spécifiques présents dans les technologies utilisées par vos organisations, ce qui augmente la possibilité qu’ils soient activement exploités.

Plutôt que d’attendre de tels incidents pour agir, les entreprises effectuent des test d’intrusion externes pour découvrir ce que les attaquants pourraient réaliser s’ils s’attaquaient à leurs réseaux publics. À l’aide de cadres et de méthodologies reconnus, les spécialistes en test d’intrusion d’Intrusion d’Intrusion d’Intrusion s’appuieront sur les dernières techniques d’attaque pour simuler une véritable cyberattaque et exploiter les vulnérabilités tout en limitant tout impact potentiel sur l’intégrité des systèmes et des données. Ce type d’évaluation vise divers éléments des réseaux publics, tels que

  1. Pare-feu
  2. Serveurs FTP
  3. Configurations du réseau
  4. Protocoles de cryptage
  5. Vulnérabilités du système
  6. Dispositifs de réseau

Avec l’aide d’un pentest externe, les organisations peuvent couvrir leurs risques les plus importants, les plus susceptibles d’être exploités et de donner lieu à un incident. Les organisations disposant d’un budget limité pour la cybersécurité peuvent compter sur le test d’intrusion externe pour sécuriser leurs systèmes et leurs actifs contre le type de cyberattaque le plus fréquent auquel les entreprises sont confrontées quotidiennement.

Test d’Intrusion Interne

Bien que les test d’intrusion internes soient moins fréquents, ils constituent également un atout majeur pour les stratégies de gestion des risques. Il permet aux organisations d’évaluer leurs réseaux internes et de découvrir les vulnérabilités qui pourraient être exploitées en interne par des employés ou des partenaires commerciaux malveillants. Il est également utilisé pour déterminer la propagation potentielle d’un logiciel malveillant, tel qu’un ransomware, au sein des systèmes internes, des postes de travail, etc. Ce type d’évaluation ne peut être réalisé qu’avec une connexion directe au réseau interne de l’entreprise, ce qui peut parfois entraver le processus, un problème que nous avons cherché à résoudre avec notre dispositif de test d’intrusion interne. Son principal objectif est d’identifier les vulnérabilités ou les mauvaises configurations qui pourraient permettre à des menaces internes de compromettre des données sensibles et d’accéder à des systèmes critiques sans aucune autorisation :

  1. Serveurs Microsoft Exchange
  2. Test d’Intrusion
  3. Serveurs de fichiers
  4. Segmentation du réseau

Ce type de test convient mieux aux organisations comptant un grand nombre d’employés, aux entreprises qui détiennent en interne des données extrêmement sensibles ou à celles qui cherchent à satisfaire aux exigences des normes réglementaires, telles que PCI-DSS. Bien qu’il s’agisse également d’un élément essentiel de la gestion des risques pour les organisations, il ne devrait pas être prioritaire par rapport aux test d’intrusion externes lorsque les ressources pour les tests de sécurité sont limitées.

Différences entre les tests d’intrusion d’origine externe et d’origine interne

Le test d’intrusion externe simule l’approche la plus courante utilisée pour pirater les systèmes d’une entreprise, réalisée à distance depuis l’internet. L’objectif principal du test d’intrusion externe est d’identifier et de corriger les risques cybernétiques les plus importants présents dans une organisation, qui sont constamment sondés par des outils automatisés et des pirates informatiques. Les vulnérabilités accessibles de l’extérieur sont les plus dangereuses, car la probabilité de leur exploitation est nettement plus importante que celle des vulnérabilités internes, qui ne nécessitent aucun accès, aucun justificatif d’identité ni aucune connaissance des systèmes ciblés.

Le test d’intrusion interne, quant à lui, simule une menace interne et découvre ce qui pourrait être accessible en interne sans autorisation préalable. Dans ce cas, l’attaquant dispose déjà d’un accès autorisé et est connu de l’organisation. Son objectif principal est de déterminer ce qu’un employé malveillant ou mécontent pourrait réaliser ou quel serait l’impact d’un logiciel malveillant se propageant dans les réseaux de l’entreprise.

À emporter

Les tests d’intrusion sont un outil indispensable que les organisations doivent utiliser pour déterminer la vulnérabilité de leurs systèmes aux cyberattaques. Bien qu’il ne faille pas négliger les test d’intrusion internes, les menaces internes sont beaucoup moins fréquentes, ce qui les rend moins prioritaires. Les menaces extérieures, quant à elles, évoluent constamment, sont courantes et sont les plus catastrophiques à affronter.

Abonnez-vous à Notre Infolettre !

Restez au fait des risques de cybersécurité, de l’évolution des menaces et de l’actualité du secteur.

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Partager cet article sur les médias sociaux :

Articles de Blogue Récents

Services en Vedette

Catégories

Les Derniers Articles de Blogue de Vumetric

Qu’il s’agisse des dernières tendances du secteur ou des bonnes pratiques à adopter, apprenez-en davantage sur la cybersécurité:

COMMENCEZ DÈS AUJOURD'HUI

Faites-nous part de vos besoins
Obtenir une réponse le même jour

Vous avez une demande urgente ? Appelez-nous au 1-877-805-7475 ou Prenez rendez-vous.

Une fois le formulaire envoyé :

Un expert vous contactera pour se renseigner sur votre projet de cybersécurité

La portée du projet sera défini (environnement cible, délais, exigences, etc.)

Une soumission détaillée comprenant un prix tout inclus vous est envoyée

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

ÉDITION 2024

Guide de l'Acheteur de Tests d'Intrusion

Tout ce que vous Devez Savoir

Planifiez et réalisez des projets de test d’intrusion avec succès.

PLANIFIER UNE RENCONTRE

Saisissez Votre Adresse Courriel

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

* Pas de fournisseur de courrier électronique gratuit (par exemple : gmail.com, hotmail.com, etc.)

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.