Menaces pour la sécurité de l’informatique dématérialisée : Identifier et atténuer les risques dans l’informatique dématérialisée

Table des Matières

introduction

La nature dynamique des environnements cloud introduit de nouvelles surfaces d’attaque et de nouveaux vecteurs exploités en permanence par les attaquants modernes. Par conséquent, pour sécuriser les actifs et les données des nuages, les organisations doivent rester vigilantes face aux nouvelles techniques de piratage qui ciblent spécifiquement les nuages publics. Ainsi, ians ce guide détaillé, nous décrivons les menaces les plus répandues et les plus importantes en matière de sécurité du cloud computing.
menaces pour la sécurité du cloud
Ce guide complet présente les menaces les plus répandues et les plus importantes en matière de sécurité du cloud, fournit une vue d’ensemble impartiale du fonctionnement de chacune d’entre elles, de leur impact potentiel sur l’entreprise et des recommandations d’experts sur l’atténuation des attaques axées sur le cloud. En comprenant les menaces du cloud en constante évolution, les équipes de sécurité peuvent mettre en œuvre des contrôles en couches adaptés aux risques spécifiques de leur environnement et prévenir les incidents évitables.

Compromission d’informations d’identification et détournement de compte

Comment ça marche

Les attaquants ciblent activement les comptes cloud en employant des tactiques telles que le phishing, la pulvérisation de mots de passe, les attaques par force brute ou l’exploitation d’incidents dans les données de tiers. Une fois qu’ils ont réussi à voler des informations d’identification valides, ces attaquants peuvent accéder en profondeur à l’environnement en nuage. Par conséquent, cet accès non autorisé leur permet d’approvisionner l’infrastructure, d’exfiltrer des données sensibles et de pivoter au sein du réseau afin de poursuivre leurs objectifs malveillants.

Impact potentiel

Les conséquences d’une compromission des informations d’identification et d’un détournement de compte dans l’informatique dématérialisée sont graves. Les attaquants peuvent compromettre totalement les environnements en nuage, ce qui entraîne des vols de données importants et des interruptions de service significatives. En outre, ils peuvent détourner l’infrastructure en nuage pour lancer des attaques contre d’autres organisations, étendant ainsi l’impact au-delà de l’entreprise initialement ciblée.

Stratégies de prévention

  • Mettez en œuvre l’authentification multifactorielle universelle (MFA) : Rendez obligatoire l’AMF pour tous les comptes et API dans le nuage. Cette mesure de sécurité essentielle permet de bloquer les accès non autorisés, même si les attaquants obtiennent des informations d’identification valides.
  • Établir une fédération d’identités avec des annuaires sur site : Utiliser la fédération d’identité en conjonction avec des annuaires comme Active Directory. Cette intégration permet de désactiver rapidement les comptes compromis, réduisant ainsi les dommages potentiels.
  • Surveillez attentivement l’activité de votre compte : Surveillez en permanence les activités du compte afin de détecter tout comportement inhabituel, tel que des scénarios de voyage impossibles et le partage d’informations d’identification. Cette détection précoce est essentielle pour empêcher l’exploitation ultérieure des comptes détournés.
  • Mettez en œuvre des politiques de rotation fréquente des informations d’identification : Mettez régulièrement à jour et changez les informations d’identification pour les comptes de service et les clés d’accès à l’infrastructure. Cette pratique limite la possibilité pour les pirates d’exploiter des informations d’identification plus anciennes et éventuellement compromises.

Mauvaises configurations et interfaces non sécurisées

Comment cela se produit-il ?

Les mauvaises configurations et les interfaces non sécurisées constituent des menaces importantes pour la sécurité de l’informatique en nu age. Souvent, les comptes en nuage sont configurés avec des paramètres par défaut trop permissifs. En outre, les interfaces de débogage accessibles sont souvent laissées ouvertes et les configurations de fédération d’identité non sécurisées sont négligées. Les attaquants exploitent ces faiblesses pour obtenir un accès initial aux systèmes en nuage.

Impact potentiel

Les conséquences de ces vulnérabilités peuvent être graves. Les attaquants peuvent fournir des services malveillants, extraire le code et les données des fonctions ou détourner les ressources de l’informatique en nuage. En outre, ces ressources sont souvent utilisées pour des opérations de cryptomining ou pour lancer des attaques par déni de service, compromettant ainsi l’intégrité et la disponibilité des services en nuage.

Stratégies de prévention

  • Adoptez des configurations sécurisées par défaut : Utilisez les cadres de sécurité fournis par les services en nuage pour mettre en place des configurations sécurisées par défaut. Des évaluations régulières sont essentielles pour s’assurer qu’il n’y a pas de dérive de ces environnements sécurisés.
  • Désactivez les interfaces et les services inutiles : Gérez activement les interfaces du nuage en désactivant celles qui ne sont pas nécessaires. Mettez en œuvre l’IP allowlisting pour restreindre l’accès et fermer les ports entrants par défaut. Utilisez les groupes de sécurité du nuage ou les contrôles de service du nuage privé virtuel (VPC) pour appliquer ces restrictions et minimiser l’exposition à des attaques potentielles.
  • Utilisez des outils de validation de la configuration et de l’infrastructure en tant que code : Intégrez ces outils dans les pipelines de construction afin d’identifier et de rectifier les problèmes de sécurité dès le début du processus de développement. Cette approche proactive permet de détecter et de corriger les erreurs de configuration et les interfaces non sécurisées avant le déploiement, ce qui réduit considérablement le risque d’exploitation.

L’escalade des privilèges et le mouvement latéral

Comment cela se produit-il ?

L’escalade des privilèges et le mouvement latéral dans les environnements en nuage impliquent généralement que les adversaires exploitent une série de vulnérabilités. Tout d’abord, ils compromettent des comptes à faibles privilèges, puis exploitent les vulnérabilités des services en nuage pour obtenir progressivement des autorisations plus élevées. Par conséquent, cette escalade leur permet d’accéder à un plus grand nombre de systèmes, de données et de comptes.

Impact potentiel

L’impact de ces attaques peut être dévastateur. Avec l’escalade des privilèges, les attaquants peuvent compromettre complètement l’environnement. En outre, ce niveau d’accès leur permet d’exfiltrer largement des données, de perturber les services et de détourner l’infrastructure à leurs propres fins, par exemple pour lancer d’autres attaques.

Stratégies de prévention

  • Appliquer les autorisations de moindre privilège : Mettez en place une politique stricte où les comptes sont limités aux seules ressources nécessaires à leur rôle spécifique. Les résultats obtenus minimisent le risque qu’un attaquant accède à des ressources sensibles par le biais d’un compte à faible privilège compromis.
  • Microsegmenter l’architecture du nuage : Divisez l’architecture en nuage en composants isolés en utilisant différents comptes, régions, nuages privés virtuels (VPC), sous-réseaux et pare-feu. Cette segmentation limite considérablement la capacité d’un attaquant à se déplacer latéralement sur le réseau s’il compromet un composant.
  • Mettre en œuvre des contrôles d’accès dynamiques basés sur l’identité : Utilisez des contrôles d’accès qui s’adaptent dynamiquement en fonction de facteurs contextuels tels que l’identité de l’utilisateur, sa localisation et le niveau de sécurité de son appareil. Cette approche garantit que les autorisations sont accordées de manière appropriée et réduit le risque d’abus de privilèges.

Initiés malveillants et abus de pouvoir

Comment cela se produit-il ?

Les menaces d’initiés malveillants surviennent lorsque des employés de confiance ou des tiers disposant d’un accès légitime aux systèmes en nuage abusent intentionnellement de leurs autorisations. Ces personnes peuvent attaquer les réseaux et systèmes connectés ou extraire des données sensibles, en allant au-delà de leur champ d’accès autorisé. Cet abus de confiance et de droits d’accès pose un défi unique en matière de sécurité des nuages.

Impact potentiel

Les actions d’initiés malveillants peuvent avoir des conséquences considérables. Il s’agit notamment des incidents de cybersécurité, du vol de propriété intellectuelle, des violations des règles de conformité et de la collecte d’informations d’identification pour des attaques distribuées externes. La connaissance et l’accès aux systèmes de l’organisation par l’initié rendent ces attaques particulièrement préjudiciables.

Stratégies de prévention

  • Instaurer la séparation des fonctions : Mettez en œuvre des politiques qui empêchent l’accumulation excessive de privilèges par une seule personne. Cette approche consiste à répartir les responsabilités et les droits d’accès entre plusieurs personnes, ce qui réduit le risque d’abus.
  • Chiffrez les données sensibles : Réduisez la visibilité des données sensibles en utilisant des méthodes de cryptage robustes. Cette mesure garantit que même si des initiés y ont accès, il est beaucoup plus difficile de comprendre ou d’utiliser les données cryptées sans autorisation appropriée.
  • Surveillez en permanence l’activité des utilisateurs et les appels à l’API : Il est essentiel de surveiller attentivement les anomalies et les signes de reconnaissance interne. Cette surveillance proactive permet de détecter rapidement les activités suspectes et de contrecarrer les actions malveillantes.
  • Appliquer les contrôles de prévention de la perte de données : Appliquez ces contrôles aux services de stockage, de journalisation et de messagerie en nuage afin d’empêcher l’extraction non autorisée de données. Les mécanismes de prévention des pertes de données peuvent bloquer ou signaler les tentatives non autorisées de déplacement ou de copie d’informations sensibles.
  • Intégrer la gestion des permissions dans le nuage à la gouvernance des identités : Lier les autorisations d’accès au nuage au statut actuel d’un employé au sein de l’organisation permet d’éviter les abus d’accès. Cette intégration garantit que lorsque le rôle d’un employé change ou qu’il quitte l’organisation, ses droits d’accès sont ajustés ou révoqués en conséquence.

API et interfaces non sécurisées

Comment cela se produit-il ?

Les API et les interfaces non sécurisées représentent une vulnérabilité importante dans les environnements en nuage. Par conséquent, les attaquants ciblent souvent ces faiblesses, en exploitant des API et des rôles de services en nuage vulnérables ou mal configurés. Grâce à cette exploitation, ils peuvent directement extraire des données des bases de données du nuage, exfiltrer des informations sensibles de buckets ou de conteneurs, fournir des ressources non autorisées et poster des codes malveillants.

Impact potentiel

L’impact des API et des interfaces non sécurisées peut être considérable. Ces vulnérabilités peuvent conduire au vol de données, à des interruptions de service importantes, au détournement de ressources en nuage et à l’utilisation abusive de plates-formes en nuage pour lancer des attaques contre d’autres cibles. En outre, ces problèmes ne compromettent pas seulement la sécurité de l’environnement en nuage, mais peuvent également entraîner des vulnérabilités plus larges au niveau du réseau et de l’infrastructure.

Stratégies de prévention

  • Effectuez des tests d’intrusion d’API : Effectuez régulièrement des tests d’intrusion approfondis sur les API afin de valider la sécurité des interfaces et des contrôles d’accès. En outre, ces tests permettent d’identifier les vulnérabilités, qui peuvent alors être rapidement corrigées pour renforcer la sécurité.
  • Mettez en œuvre des protections robustes pour les passerelles API : Utilisez des passerelles API dotées de protections complètes, notamment des mécanismes d’authentification, une protection contre les attaques DDoS, une validation des entrées et des analyses d’utilisation. Ces mesures permettent de détecter et de prévenir les abus d’API et garantissent que seuls les utilisateurs et les processus autorisés peuvent accéder aux API.
  • Adoptez des méthodes de test de la sécurité des API : Développez et suivez des méthodologies pour l’identification et le test de toutes les API, rôles et fonctions de l’informatique en nuage. Cette approche systématique garantit que chaque aspect de l’interaction avec l’API est examiné à la recherche de vulnérabilités potentielles, ce qui réduit le risque d’exploitation.

Malware, Ransomware et Cryptojacking

Comment cela se produit-il ?

Les logiciels malveillants, les ransomwares et le cryptojacking constituent de graves menaces pour la sécurité de l’informatique en nuage. Les logiciels malveillants peuvent s’infiltrer dans les serveurs cloud, les conteneurs, les fonctions sans serveur et les systèmes d’exploitation des machines virtuelles. Généralement, ces infiltrations se produisent en exploitant des vulnérabilités, en profitant de configurations erronées ou en trompant les utilisateurs par le biais de l’hameçonnage. Une fois à l’intérieur, le logiciel malveillant peut infecter les charges de travail, chiffrer les données pour obtenir une rançon ou détourner les ressources pour l’extraction de crypto-monnaie.

Impact potentiel

L’impact de ces attaques peut être dévastateur. Elles peuvent entraîner la destruction de données, des attaques par déni de service, la désactivation des contrôles de l’informatique en nuage et le détournement de ressources à des fins d’extraction secrète de monnaie numérique. Ces actions ne perturbent pas seulement les opérations, mais peuvent également causer d’importants dommages financiers et de réputation aux organisations concernées.

Stratégies de prévention

  • Durcir les systèmes et vérifier les bases de configuration : Renforcez régulièrement les systèmes contre les attaques et veillez à ce qu’ils soient configurés conformément aux cadres de sécurité fournis par le fournisseur de services en nuage. Cette étape consiste à aligner les configurations sur les meilleures pratiques afin de prévenir les vulnérabilités susceptibles d’être exploitées par des logiciels malveillants.
  • Déployer des outils de protection des points finaux adaptés aux environnements en nuage : Utilisez des solutions avancées de protection des points d’extrémité qui offrent une veille sur les menaces, une surveillance comportementale et une analyse anti-malware spécialement conçues pour les environnements en nuage. Ces outils fournissent une couche supplémentaire de sécurité en détectant et en répondant aux menaces qui peuvent contourner les défenses traditionnelles.
  • Surveillez la consommation anormale de ressources : Gardez un œil sur les mesures de performance et les arbres d’exécution des processus pour repérer toute consommation inhabituelle de ressources. Ces anomalies peuvent être le signe d’infections par des logiciels malveillants ou d’activités de cryptojacking. La détection précoce de ces signes permet d’intervenir rapidement et d’atténuer les menaces potentielles.

Déni de service et détournement de ressources

Comment cela se produit-il ?

Les attaques par déni de service (DoS) et les détournements de ressources dans les environnements en nuage sont généralement initiés par des attaquants qui submergent les applications en nuage de trafic frauduleux. Ils peuvent exploiter des failles dans la fédération des identités ou utiliser des comptes compromis pour approvisionner les ressources du nuage. Ces ressources sont ensuite utilisées pour des attaques par déni de service distribué (DDoS) ou du cryptomining, souvent aux dépens de l’organisation ciblée.

Impact potentiel

Les conséquences de ces attaques peuvent être graves. Ils peuvent faire exploser les coûts de l’informatique en nuage en raison de l’utilisation illicite des ressources, des interruptions de service et de l’empêchement de l’accès légitime aux actifs de l’informatique en nuage détournés. Ces perturbations n’entraînent pas seulement des contraintes opérationnelles et financières, mais nuisent également à la confiance et à la fiabilité associées aux services en nuage concernés.

Stratégies de prévention

  • Mettre en œuvre des protections DDoS sur l’infrastructure en nuage : Réglez les mécanismes de protection contre les attaques DDoS sur les équilibreurs de charge, les passerelles et les réseaux de diffusion de contenu (CDN). Il s’agit notamment de mettre en place des listes d’adresses IP, d’utilisateurs et de comptes pour contrôler l’accès et atténuer l’impact des inondations de trafic.
  • Examinez et sécurisez les configurations de la fédération : Examinez attentivement les configurations de la fédération et les processus d’émission de jetons. En outre, recherchez les failles potentielles qui pourraient conduire à une escalade des privilèges ou à une approbation d’utilisation non autorisée, et corrigez ces vulnérabilités pour renforcer la sécurité.
  • Surveillez les appels à l’API pour détecter toute activité inhabituelle : Surveillez attentivement tous les appels à l’API, en particulier ceux liés aux demandes de provisionnement. Des schémas anormaux peuvent indiquer une utilisation non autorisée des ressources de l’informatique en nuage. En outre, la mise en œuvre de systèmes d’alerte budgétaire efficaces peut également permettre d’identifier rapidement les pics inattendus d’utilisation des ressources, qui peuvent être le signe d’une attaque en cours.

Conclusion

Pour les entreprises qui souhaitent protéger leurs actifs numériques, il est essentiel de comprendre les dernières menaces qui pèsent sur la sécurité de l’informatique en nuage. En mettant en œuvre des contrôles à plusieurs niveaux, ils perturbent efficacement les adversaires, en bloquant les attaques potentielles avant qu’elles ne se produisent. Malgré les défis inhérents, le processus de création de défenses sur mesure est essentiel. Il fournit les garanties nécessaires aux organisations pour innover en toute sécurité dans l’environnement «cloud». De plus, pour les organisations qui souhaitent obtenir de l’aide pour leur stratégie de sécurité dans le nuage, faire appel à notre équipe constitue une solution proactive. Nos experts sont spécialisés dans l’identification des menaces à la sécurité de l’informatique en nuage. Ils s’appuient sur leur grande expérience des tests d’intrusion pour recommander des améliorations en matière de contrôle. Ces recommandations ne sont pas génériques ; elles sont fondées sur des renseignements éprouvés sur les menaces et adaptées aux vulnérabilités et aux menaces spécifiques auxquelles une organisation est confrontée.

Abonnez-vous à Notre Infolettre !

Restez au fait des risques de cybersécurité, de l’évolution des menaces et de l’actualité du secteur.

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Partager cet article sur les médias sociaux :

Articles de Blogue Récents

Services en Vedette

Catégories

Les Derniers Articles de Blogue de Vumetric

Qu’il s’agisse des dernières tendances du secteur ou des bonnes pratiques à adopter, apprenez-en davantage sur la cybersécurité:

COMMENCEZ DÈS AUJOURD'HUI

Faites-nous part de vos besoins
Obtenir une réponse le même jour

Vous avez une demande urgente ? Appelez-nous au 1-877-805-7475 ou Prenez rendez-vous.

Une fois le formulaire envoyé :

Un expert vous contactera pour se renseigner sur votre projet de cybersécurité

La portée du projet sera défini (environnement cible, délais, exigences, etc.)

Une soumission détaillée comprenant un prix tout inclus vous est envoyée

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

ÉDITION 2024

Guide de l'Acheteur de Tests d'Intrusion

Tout ce que vous Devez Savoir

Planifiez et réalisez des projets de test d’intrusion avec succès.

PLANIFIER UNE RENCONTRE

Saisissez Votre Adresse Courriel

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

* Pas de fournisseur de courrier électronique gratuit (par exemple : gmail.com, hotmail.com, etc.)

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.