Article de Blog

10 Conseils Pour Prévenir une Attaque par Ransomware

Table des Matières

Un rançongiciel est un type d’attaque malveillante qui peut crypter vos données et les retenir en otage jusqu’à ce que vous payiez une rançon. Bien qu’il n’existe aucun moyen garanti d’empêcher une attaque de ransomware, vous pouvez prendre certaines mesures pour réduire vos risques. Une étude de Sophos a révélé que 37 % des entreprises ont été touchées par une attaque de ransomware en 2021. La liste suivante n’est pas exhaustive et ne doit jamais remplacer un plan approfondi de prévention des ransomwares mis en œuvre par des professionnels qualifiés de la cybersécurité.

Voici 10 conseils pour vous aider à prévenir une attaque de ransomware :

1. Utiliser une solution EDR

Les solutions Endpoint Detection and Response (EDR) peuvent aider à détecter et à bloquer les ransomwares. Assurez-vous de maintenir votre solution EDR à jour avec les derniers correctifs de sécurité pour vous assurer qu’elle reste efficace contre les dernières menaces de ransomware. La raison pour laquelle une solution EDR peut être si efficace est qu’elle utilise des algorithmes d’apprentissage automatique pour détecter les attaques de ransomwares en temps réel et les bloquer avant qu’elles ne puissent causer des dommages.

Cela étant dit, les solutions EDR ne sont pas infaillibles et doivent être utilisées conjointement avec d’autres mesures de prévention des ransomwares. Notre autre article de blog, 7 questions à poser pour votre préparation aux ransomwares, détaille certaines de ces autres mesures que vous pouvez prendre, parmi lesquelles la gestion des journaux et le filtrage du Web et des e-mails.

2. Formez vos utilisateurs à la sensibilisation à la cybersécurité

L’un des meilleurs conseils de prévention contre les ransomwares consiste à fournir à vos employés une formation sur la sensibilisation à la cybersécurité et les tests de phishing , conçue pour les aider à identifier un e-mail de phishing ou toute autre forme d’attaque d’ingénierie sociale, comme le spear phishing et la compromission des e-mails professionnels (BEC). Ces types d’attaques sont souvent utilisés pour fournir des charges utiles de ransomware.

Assurez-vous que vos employés savent qu’ils ne doivent pas ouvrir de pièces jointes ni cliquer sur des liens dans des e-mails d’expéditeurs inconnus, même si l’e-mail semble légitime. Vous devez également mettre en place des procédures pour signaler les e-mails suspects.

3. Effectuez régulièrement des sauvegardes hors site de vos données

L’un des conseils de prévention des ransomwares les plus importants consiste à sauvegarder régulièrement vos données vers un emplacement hors site à partir de votre réseau principal. De cette façon, si votre réseau est infecté par un rançongiciel, vous pouvez restaurer vos données à partir de votre sauvegarde hors site et minimiser l’impact de l’attaque.

Vous devez également tester régulièrement vos sauvegardes pour vous assurer qu’elles fonctionnent correctement et que vous pouvez accéder à vos données en cas d’attaque.

4. Forcer l’utilisation d’un VPN pour tous les télétravailleurs

Si vous avez des employés qui travaillent à distance, assurez-vous qu’ils se connectent à votre réseau à l’aide d’un réseau privé virtuel (VPN) afin que leur trafic soit crypté. Cela aidera à protéger leurs données si leur appareil est infecté par un rançongiciel alors qu’il travaille hors site.

De plus, vous devez mettre en place des procédures que les télétravailleurs doivent suivre s’ils soupçonnent que leur appareil a été infecté par un rançongiciel. Les VPN peuvent aider à réduire le risque d’attaques de ransomwares, mais ils ne sont pas efficaces à 100 %. Une autre bonne pratique pour vos employés est le cryptage de leurs disques durs. Le chiffrement de votre disque dur rendra beaucoup plus difficile le chiffrement de vos données par les rançongiciels.

La mise en œuvre d’autres bonnes pratiques de cybersécurité pour le travail à distance pourrait consolider vos efforts de prévention à cet égard.

5. Utilisez l’authentification à deux facteurs (2FA)

L’authentification à deux facteurs (également connue sous le nom de 2FA) est une couche de sécurité supplémentaire qui peut aider à prévenir les attaques de ransomwares. Avec l’authentification à deux facteurs, vous aurez besoin de plus qu’un simple mot de passe pour vous connecter à votre compte. Vous aurez également besoin d’un deuxième facteur, tel qu’un code envoyé sur votre téléphone portable ou généré par une application, ce qui rend moins probable qu’un attaquant puisse accéder à votre compte même s’il connaît votre mot de passe.

6. Mettre en œuvre l’accès au système avec le moindre privilège

Un autre conseil majeur de prévention des ransomwares consiste à mettre en œuvre un accès système au moindre privilège, ce qui signifie donner aux utilisateurs uniquement les autorisations dont ils ont besoin pour faire leur travail et pas plus. Cela peut aider à empêcher les ransomwares de se propager sur votre réseau si le compte d’un utilisateur est compromis, car l’attaquant n’aurait pas accès à d’autres parties du réseau.

En outre, vous devez disposer de procédures en cas de compromission du compte d’un utilisateur, telles que la modification des mots de passe.

7. Maintenez vos systèmes à jour et corrigés

Il est important de maintenir à jour votre système d’exploitation et tous les logiciels de vos appareils avec les derniers correctifs de sécurité. Les pirates trouvent constamment de nouvelles vulnérabilités à exploiter, il est donc important de les corriger dès que possible. Dans ce cas, assurez-vous de ne pas utiliser de systèmes hérités, qui ne sont généralement plus pris en charge par le fournisseur et sont donc plus vulnérables aux attaques de ransomwares.

Pour appliquer des correctifs à vos systèmes, vous devez disposer d’un système de gestion des correctifs capable de déployer des correctifs automatiquement.

8. Surveillez votre réseau pour un trafic inhabituel

La surveillance de votre trafic réseau peut vous aider à détecter les attaques de rançongiciels à un stade précoce afin que vous puissiez prendre des mesures pour les empêcher de se propager. Recherchez des modèles de trafic inhabituels, tels que de grandes quantités de données transférées ou des appareils communiquant avec des adresses IP étranges. Vous devez également mettre en place des procédures en cas de détection d’un ransomware sur votre réseau, telles que l’isolement de l’appareil infecté et sa mise hors ligne afin qu’il ne puisse plus se propager.

L’utilisation de systèmes de détection d’intrusion (IDS) et de systèmes de prévention d’intrusion (IPS) peut également être utile pour détecter les attaques de ransomwares. Les systèmes IDS IPS sont conçus pour détecter et bloquer le trafic malveillant, afin d’empêcher les ransomwares de se propager sur votre réseau.

9. N’utilisez pas de périphériques USB inconnus

Les périphériques USB peuvent être une source d’attaques de ransomwares, vous ne devez donc jamais utiliser une clé USB inconnue. Si vous devez utiliser une clé USB, assurez-vous d’abord de l’analyser à la recherche de logiciels malveillants. De plus, vous devez désactiver l’exécution automatique sur votre système pour empêcher le ransomware de s’exécuter automatiquement lorsque vous insérez une clé USB. L’exécution automatique est une fonctionnalité qui permet aux programmes de s’exécuter automatiquement lorsque vous insérez une clé USB.

Vous pouvez désactiver l’exécution automatique dans Windows en ouvrant le Panneau de configuration et en accédant à la lecture automatique. Dans les paramètres de lecture automatique, sélectionnez « Désactiver la lecture automatique » pour tous les lecteurs.

10. Effectuez des test d’intrusion réguliers

La réalisation régulière de test d’intrusion externes , internes et sans fil pour la sécurité de votre réseau peut vous aider à trouver des vulnérabilités qui pourraient être exploitées par une attaque de ransomware. Un test d’intrusion d’intrusion simule une attaque sur votre réseau pour voir si des faiblesses peuvent être exploitées.

Nos experts peuvent également vous aider avec un audit de l’état de préparation des ransomwares pour identifier et corriger toutes les vulnérabilités de vos systèmes qui pourraient facilement être exploitées par une attaque de ransomware.

Conclusion

Les conseils sont des idées rapides pour vous aider à réduire le risque d’une attaque de ransomware sur vos systèmes. Mais, à mesure que les attaques de ransomwares deviennent plus sophistiquées et plus fréquentes, notamment grâce à la montée en puissance du modèle commercial Ransomware-as-a-Service (RaaS), il est important de mettre en place une stratégie de prévention des ransomwares complète et flexible. Cette stratégie devrait inclure non seulement des mesures techniques, mais également des politiques et procédures organisationnelles, y compris la formation des employés.

Contactez-nous si vous avez besoin d’aide pour améliorer la sécurité de votre réseau , application ou cloud .

Restez à l'Affût des Cyber Menaces !
Abonnez-vous à notre bulletin mensuel pour rester au fait des principaux risques de cybersécurité.

Récentes Publications

Catégories

Principaux Services

Récents Articles de Blog

Faites nous part de vos besoins.
Obtenez une réponse le même jour ouvrable.

Faites nous part de vos besoins. Obtenez une réponse le même jour ouvrable.

Un besoin urgent? Appelez-nous au 1-877-805-7475 ou prenez rendez-vous.

Une fois le formulaire envoyé:

  • Nous vous contactons pour connaître vos objectifs
  • Nous travaillons ensemble pour définir la portée du projet.
  • Vous obtenez une soumission tout incluse, sans engagement.

Aucun engagement. Réponse sous 24h.
Scroll to Top

PRENEZ RENDEZ-VOUS AVEC UN EXPERT

Entrez Votre Courriel Corporatif